Comment fonctionne un parasol chauffant ?

Comme c’est relaxant de pouvoir passer de belles soirées à l’extérieur même pendant la période hivernale ! Ce miracle on le doit au parasol chauffant. Ces appareils permettent la diffusion d’une douce chaleur dans une surface considérable : sur la terrasse d’un restau, dans son jardin, au balcon et même à l’intérieur pour les modèles électriques. Au gaz ou à l’électricité, ils fonctionnent d’une façon bien spécifique.

Fonctionnement d’un parasol chauffant électrique.

Il suit le même principe que celui des autres chauffages électriques. La chaleur se transmet par une résistance électrique à travers un rayonnement infrarouge. Ce principe suit également le même que le chauffage solaire. Pour mieux réfléchir la chaleur, le parasol est équipé d’un réflecteur.

Très écologique, celui électrique ne dégage presque pas de CO2 et peut servir aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.

https://www.youtube.com/watch?v=XQ9-3bk1yW4

Utilisation

Pas assez puissant pour couvrir un grand espace, le parasol électrique est idéal pour les surfaces ne dépassant pas 20 m². De design variés, ils peuvent prendre la forme d’un radiateur électrique, être posés sur pieds, accrochés au mur, d’une barrette allongée. Multiples sont les modèles dotés d’application de séchage. L’émission de dioxyde de carbone étant inexistant sur ces modèles, ils sont plus recommandés pour le chauffage d’espace clos, tels une église, un bâtiment commercial, les lieux publics de passage. En termes de consommation, pour une pièce de 4 à 10 m² avec un parasol chauffant à l’électricité, la puissance peut être de 3 kWh.

Pour un modèle de parasol chauffant performant, vous aurez plus d’infos sur cette page.

Les parasols chauffant au gaz

Ils combustionnent au gaz naturel ou au gaz de pétrole liquéfié. Les bonbonnes de gaz sont plus indiquées pour plus d’autonomie dans l’utilisation. Il peut s’agir du gaz propane, du butane ou d’un assemblage des deux. Une fois mis en marche, du CO2 et de la vapeur d’eau sont libérés. Une bouteille de gaz de 13 kg peut normalement servir au fonctionnement d’un parasol. Le modèle est équipé d’un détendeur qui permet d’augmenter la pression du gaz. Le brûleur quant à lui, protégé par une grille, est relié au sommet par un flexible en caoutchouc. À la constitution d’un mélange de gaz et d’air, il s’allume et le réflecteur permet de diffuser par radiation la chaleur dans la surface concernée. Un dispositif anti-basculement et un autre par thermocouple accompagnent le modèle pour écarter tout risque d’accident.

A découvrir aussi, les meilleures marques de chaise gamer.

Une utilisation sécuritaire

Il est fait obligation d’utiliser le parasol fonctionnant au gaz uniquement à l’extérieur et dans un espace suffisamment ventilé. Les bonbonnes de gaz doivent être éloignées de toutes sources d’inflammation et des enfants. Le robinet d’arrivée doit être fermé pendant tout déplacement et après chaque utilisation. Pour maintenir l’appareil en bon état de fonctionnement, un nettoyage régulier est requis. Généralement, un chiffon enduit de nettoyant suffit pour l’opération. Les parasols électriques pour plus de sécurité doivent être tenus loin de toute humidité. De même, les modèles au gaz ne doivent en aucun cas être rangés dans un sous-sol, surtout si le stockage se fait avec la bouteille de gaz. Enfin, l’appareil doit être normalise sécurité NF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *