Quel est le coût d’entretien annuel d’un jacuzzi gonflable ?

La question du coût d’entretien d’un jacuzzi gonflable revient fréquemment, surtout à l’achat. Ceci est très logique vu qu’à l’instar de tout appareil, le spa gonflable requiert un entretien rigoureux pour un fonctionnement et une durée de vie raisonnables. Mais à combien s’élève cet entretien ?

Plusieurs facteurs font varier le prix d’entretien. Ceux-ci, loin d’être exhaustifs, dépendent de chaque utilisateur.

Le coût de remplissage de l’eau

Il est fonction du prix pratiqué dans votre secteur ainsi que de votre d’utilisation. Ce qui est recommandé, c’est de le changer de façon mensuelle ou dans les environs de deux mois. Cela permet de plonger dans une eau toujours de qualité. Si vous tenez à connaître la fréquence de changement, faites VL/NU/12. À savoir que VL design la quantité en litre de la cuve, NU le nombre de personnes qui utilisent le jacuzzi et enfin 12 le total des mois de l’année. Pour une cuve de 2 places par exemple, le coût mensuel de l’eau pourrait tourner autour des 3 euros.

A consulter : Cette page web

L’Électricité

L’élément le plus énergivore est le chauffage du jacuzzi. Il prend 70 % de la dépense énergétique et se subdivise entres les accessoires : le chauffage de l’eau qui s’estime à environ 3 kWh, le filtre de l’eau qui prend 0,05 kW ainsi que l’aspirateur qui fait près de 1 kWh. Cette hausse de dépense est surtout observée en hiver lorsqu’il fait frais, obligation étant de passer plus de temps à chauffer l’eau. C’est d’ailleurs pourquoi il est conseillé de se servir de son jacuzzi en été et surtout quand la température initiale de l’eau n’est pas trop faible. Pour cela, dotez votre appareil d’une bonne isolation.

Cela permettra de retenir l’eau à une température appréciable, souvent entre 28 et 30 °. Pour atteindre les 33 °C, ce ne sera plus si difficile. Ainsi, si vous décidez de n’utiliser votre spa qu’en été, c’est-à-dire sur la période allant d’avril à octobre, la dépense énergétique journalière s’estime à 1 euro. Il peut toutefois augmenter selon l’intensité d’utilisation et la météo.

A voir aussi : Comment utiliser de l’huile de cbd ?

Accessoires et changement de pièces

Les accessoires de nettoyage sont les moins onéreux. Un kit composé d’une brosse douce, d’une épuisette, d’un chiffon, etc. peut requérir un budget entre 12 et 15 euros. L’avantage, c’est qu’ils se changent très rarement.

Le filtre à eau se doit d’être constamment en bonne utilisation. Ceci est la condition pour une eau claire dénuée de toute impureté. En général, cela se fait de façon hebdomadaire pour une utilisation intensive ou de façon mensuelle si régulièrement arrosée et entretenue. Pour tout l’été, une douzaine de cartouches est largement suffisante. Le coût du revient est de 30 euros.

Les produits d’entretien également ne doivent pas être mis de côté. Le traitement au sel est le moins onéreux de tous. En effet, le kilogramme se vend à 1 euro. Selon les modèles, vous serez amené à dépenser 3,30 kg et 2,30 kg de sel par mois. Pour ce qui est du brome, il en faut au plus deux pastilles en utilisation hebdomadaire. Le kilogramme se vend à 23 euros, ce qui fait que le prix mensuel s’élève à 3 euros.

www.ton-jacuzzi-gonflable.fr/comment-entretenir-un-jacuzzi-gonflable